Anaëlle & Nicolas

★ Si la tendresse avait un visage, elle porterait le votre ★

Je me souviens tellement bien de cet appel « Au secours » timide et si touchant…Ce 1er RDV où tout s’est joué en une fraction de seconde…Celle où les barrières sont tombées parce que j’étais là au bon moment avec les bons mots et que vous aviez juste besoin de l’entendre d’une inconnue.

« Oui, préparer un mariage est une vraie aventure, un vrai métier, un plein temps ponctuel dans une vie d’amoureux. Oui cela bouscule le quotidien, le planning de l’année, les habitudes et les zones de confort. Oui cela créé des dissonannces, des envies délirantes et un immense manque de recul parfois évident. Oui c’est une folie…mais une jolie folie! »

Bref…Arriver en retard à ce bar, entre deux rdv, ne sachant plus très bien où j’habitais à l’instant « T » un coup sous ma casquette de jeune maman, un coup sous mon grand chapeau d’Event planner. Et vous trouver là, tout sages presque effacés, du même côté de la table, attendant comme une sentence, un coup du destin, un brin de douceur, une main tendue.

Comme vous étiez beaux dans votre simplicité mitigée et votre aura d’amoureux prudents…

2018-07-21-17h38mn22s

M’asseoir en fanfare, à grand renfort de commande précipitée et d’excuses en tout genre.  Car oui, vous étiez de ces RDV qu’on ne peut pas manquer. Parce qu’ils sont déjà écrits. Parce que nous nous sommes déjà croisés dans une autre vie…pour sur! Et parce que dans celle-là vous avez cruellement besoin que l’on réponde à l’appel.

Bref…Me retrouver un peu gênée, vous découvrant entre les lignes et les non-dits. Le café déjà bu et le silence pesant. Alors prendre la parole, expliquer ma vision du mariage et vous sentir petit à petit vous ouvrir et lâcher prise…Jusqu’aux premières larmes d’Anaëlle m’expliquant qu’elle ne s’attendait pas à tant de pression, de doutes, d’angoisse et à cet envers du décors un brin destabilisant et inattendu.

Me sentir chavirer avec vous seconde après seconde car en grande empathique que je suis,je plonge à coup sur! Vous écouter déballer d’une traite votre histoire de préparatifs comme si tout cela était contenu en vous depuis trop longtemps. Le vignoble à reprendre, le déménagement, le trop plein de projets et surtout l’immense manque de confiance en vous…

2018-07-21-19h36mn02s

2018-07-21-18h15mn34s

Alors se projeter à coup de lumière et de légerté, remettant au coeur du jour « j » l’essentiel et ce qu’il est vraiment à l’échelle d’une vie d’amoureux. Tout reprendre, tout questionner et à coup de douceur cette fois, aligner le champs des possibles. Chercher avec vous les bons compromis, les talents familiaux, les votres et enfin!, commencer à vous voir rayonner.

Je ne sais toujours pas ce qui se joue dans cette histoire de jour « j », même après 4 années à faire ce métier. Je ne sais pas qu’elle est l’empreinte de nos ancêtres sur ce qui doit être et ce qui n’est pas. Je ne sais pas d’où vient cette pression qui à mon sens n’a pas lieu d’être mais chez vous elle était bien là…

2018-07-21-19h50mn48s

Alors laisser passer les semaines, échanger planches tendances, emails et anecdotes. Brainstormer, dénicher et partager. Toujours avec bienveillance, générosité. Remettre un cadre, un timing, un fil rouge. Imposer du recul, du plaisir et un sens à tout cela. Et après 3 RDV, à quelques semaines du grand jour sentir enfin la profonde intuition en moi que tout allait rouler à merveille…Parce que vous le méritiez, parce que vous étiez tellement beaux dans votre simplicité et votre amour de l’autre. Parce que c’était vous, votre place et une évidence.

Alors aux herbes de pampas la tête en bas dans la cave à vélo, au frisson du déballage, aux fou-rires entendus à parler cognac et vignobles. Au déménagement, à vos histoires de vie et de bonheur. A ces petits instants complices à écrire l’impensable et le possible. A le dessiner avec vous pas à pas, dans l’immensité de vos talents cachés. A tout ce qui m’a manqué une fois que vous n’étiez plus là…

2018-07-21-21h22mn31s

Comme je me souviens de cette seconde où je vous savais mariés, loin de vous et pourtant si proche connaisant votre Timing jour « j » par coeur. Moi-même à un autre grand jour, pour d’autres amoureux fous! Ayant préparé vos témoins à porter cela à vos côtés…car la logistique est un métier.

Comme il était doux de vous savoir bien entourés et enfin vous…

Alors à ces panneaux de bois, à ce salon de palette, à ces guirlandes guinguettes, à ce plan de table délirant bien sur! Mais surtout surtout, à cet instant au combien important où tu as remonté l’allée au bras de ton père Anaëlle. A cette seconde qui comptera pour toute une vie, au bras du premier homme de la tienne et qui faisait cet ultime effort pour toi…alors qu’il comptait les semaines restantes à vos côtés dans le plus grand secret et les séances de chimio interminables.

2018-07-21-17h00mn40s

Voilà…Il était là l’essentiel…Juste là, sous vos yeux…Dans toute sa force, ce grand décompte, vos mains liées, vos sourires et cet amour d’un rayonnement incroyable. Alors merci. Merci de m’avoir ramené au coeur de ce métier, à son essence même, à tout ce qu’il a de magique dans sa profonde futilité nécessaire. Merci d’avoir composé mon numéro, croisé ma route, de m’avoir choisie…

Et pour le reste, vous le savez déjà… 😉


2018-07-21-20h38mn46s

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s