Iris & Aurélien

★ Et souffler les confettis par avis de grand vent sac ouvert…★

La première fois qu’Iris & Aurélien sont entrés dans ma vie, ils avaient la fraicheur de ces jeunes couples qui se connaissent depuis toujours. Comme s’ils étaient nés pour se rencontrer et qu’aucune de leurs vies respectives n’auraient eu de sens face à l’absence de l’autre. Ils avaient cette étincelle, ce petit brin de folie, cette envie d’emporter tout le monde dans leur tempête amoureuse…Parce qu’ils étaient connectés, alignés…et que pour eux la vie se doit d’être bruyante, colorée, fun et magique.

Bref, ils avaient TouT pour devenir des aventuriers Unik Day…

Iris et Aurelien-0005

Alors bien sur et dès la fin de notre 1er skype j’ai parlé d’eux à tout le monde et tout le temps! Non en fait le terme exact serait « j’ai soulé tout le monde avec mes petits suisses »! Il m’était impossible d’envisager mon décollage 2018 sans eux. Il m’était impossible de me dire que ce skype n’aurait pas de suite…Il m’était impossible d’en rester là.

J’aimais tout! Leur univers, leur personnalité, leur histoire, leur projet et ce qu’ils avaient prévu pour faire vibrer leurs invités.

Alors…quand ils ont demandé un 2ème rdv afin de soi-disant « poser quelques questions oubliées au précédent », j’ai commencé à douter de mon 8ème sens et de ce feeling que j’imaginais respectif. Et tandis que les ballons colorés mettaient les voiles dans un brouillard des plus atroces, je décrochais toute fébrile…pour entendre Iris m’expliquer qu’ils n’imaginaient pas préparer leur mariage sans moi…

Blackout total. Courte seconde de défibrillation…A nous le décollage imminent pour la grande aventure, le J-365 jours et tous les souvenirs collectifs qui viendront avec.

unnamed

Et puis les rendez-vous se sont enchainés à coup de fun et de fou-rires, à coup de rigueur et de sérieux, toujours à dos de licorne et dans une belle complicité. Ah comme il m’était précieux de les retrouver ces deux là…Comme j’ai aimé leur folie des grandeurs et nos lundi soirs sans fin à les voir se chamailler pour du détail, l’un aimant le noir et l’autre le blanc. Et toujours plus amoureux que jamais, de discussion enflammées en micro négociations internes, j’apprenais tout doucement à les comprendre et à m’y attacher.

Des assiettes Louis Vuitton…les pieds dans le sable! Un voile à faire pâlir la reine d’Angleterre et un hôtel des années 50 sur le déclin…Des idées paradoxales dans tous les sens qu’il fallait tant bien que mal faire tenir dans nos petites cases de la réalité. Un financier et une mordue de communication…Un pragmatique et une créative…deux grands malades pour un même « oui ».

200 emails…160 slides plus tard…

Finalement renoncer aux ananas pour intégrer une pool party. Finalement se mettre peu de limites et beaucoup d’amour. Alors vous laisser découvrir ce qu’ils avaient en tête, ce qu’est finalement leur quotidien fait de lumière et de couleurs et ce qu’ils ont embarqué dans leur jour « j ».

Pour accepter enfin, avec cet article sans prétention à coeur ouvert, de les laisser continuer leur route…Parce que le plus dur dans ce métier reste à mes yeux de savoir dès le début que l’on va s’attacher à des auto-stoppers éphémères qui descendront toujours trop vite.

Alors accélérer, monter le son, fermer les vitres et s’enivrer une dernière fois de ce 9 juin 2018…

Iris et Aurelien-0093

Iris et Aurelien-0196

Iris et Aurelien-0253

Et voir les sourires se dessiner sur les visages de vos invités à la découverte de la grande roue, des ballons, de la plage, du lieu tout entier…

Iris et Aurelien-0268

Iris et Aurelien-0257

Iris & Aurélien, mes amoureux colorés aux mille et uns voyages de noce…

Je vous souhaite autant de cartes postales que de ballons dans cette grande roue. Je vous souhaite des minis lamas, des minis ananas, des coups de soleil à en faire pâlir vos familles respectives, des coups d’amour, des coups de folie…Ne changez rien et surtout surtout…continuez à souffler les confettis par grand vent sac ouvert…

 

Et côté coulisse?

Une boite d’alliance toute en coquillage, chinée sur plusieurs jours de brocante, pour finalement ne plus la trouver dans les valises le jour « j ». Et tandis qu’Iris demande de ses nouvelles, courir partout à la recherche d’une idée de génie. Pour la voir apparaitre à la dernière seconde sous un autre élément de décoration. OUF

Un babychou d’à peine 2 mois qui passe de bras en bras pendant que maman travaille car oui c’est aussi ça faire de l’événementiel à peine sortie de la clinique. Et quelle fierté que se dire qu’aussi tôt il aura connu le métier et l’adrénaline associée.

Une équipe de témoin hors-paire qui tel une brigade de regonflage débarque le samedi matin pour prêter main forte dans une ambiance de dingo. Comme vos éclats de rire ont raisonné dans le vent de cette matinée un brin spéciale avec légèreté…

Une petite (demie)soeur de la mariée au combien émouvante avec son discours plein de fraicheur et sa chorégraphie enflammée. Et toutes ces femmes rayonnantes futures ou fraichement mamans qui se trémoussaient toutes plus belles les unes que les autres.

Des témoins adorables qui ne cessent de chambrer les mariés, mon métier et ce fameux bébé dans leurs sketches surprises (vous vous étiez donné le mot?!? :). Quelque chose me dit que vous aviez vous aussi quelque peu parlé de moi un peu trop souvent…

Et enfin, une immense émotion à la découverte de nos deux protégés tout beaux…Parce que c’est aussi ça vivre une année de préparation avec vous…tisser du lien.

Iris et Aurelien-0314

Iris et Aurelien-0508

Alors aux 120 moules marque-place. Aux 120 chaises à placer. Aux 120 fleurs, aux 120 ronds de serviette, aux 120 assiettes roses, aux 120 couverts dorés, aux 120 verres ardoises et cadeaux d’invités. Aux fameux lustres que l’on ne peut ni enlever, ni masquer. Aux deux salles qui ont bataillé leur place de numéro une jusqu’à la dernière minute. Aux rubans colorés. A la double chilienne. A ces 30min de rock dans le sable. Au débat des ballons. Aux portes bloquées. Aux enfants turbulents. A cette plage absolument magnifique. A cette luminosité sur la petite danseuse….

Au SENS de la fête!

Bref, c’était beau, c’était fou, c’était vous…

Iris et Aurelien-0450

Iris et Aurelien-0364

Iris et Aurelien-0371

Iris et Aurelien-0350

Iris et Aurelien-0372

Iris et Aurelien-0673

 

Et bien sur un immense merci à une équipe de dingo sans qui ces 2 jours n’auraient pas eu la même saveur:

Photo: Marion – https://www.myaphotography.fr

Fleurs: Nelly – http://lyne-clover.com

Wedding cake: Alix – https://www.alixhgateauxdexception.com

DJ: Steven – http://www.sr-evenements.com

Mise en beauté:  Isabelle – http://www.isabelle-grebert.com

Live cocktail: Groupe Xso

Sans oublier Nikita, mon super binôme au combien précieux!

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s